CP 330 | Soins Infirmiers à Domicile Maribel | Chambre 3

Afficher sous-menu Cacher sous-menu

Qu’est-ce que le Pacte de solidarité entre les générations ?

Dans le cadre du pacte de générations, des moyens ont été prévus pour l’emploi des jeunes dans le secteur Non-Marchand. Le but est d’engager des jeunes peu qualifié·e·s et de leur fournir une formation utile et de l’expérience de terrain.

Dans le secteur des Soins infirmiers à domicile, 2 projets différents sont développés : un pour les institutions flamandes et un pour les institutions wallonnes et bruxelloises.

Dans le projet francophone, trois types de fonctions sont visés pour que ces jeunes offrent un soutien supplémentaire aux infirmiers à domicile.

Dans le cadre du projet flamand, des jeunes sont engagé·e·s pour soutenir la mise en œuvre quotidienne des activités de soins à domicile. Une attention particulière est accordée aux activités qui renforcent la sécurité des personnes à domicile et du personnel infirmier ainsi qu’aux activités en tant que conducteur.

Au total, 300 EMT sont prévus pour réaliser ce projet au niveau fédéral (à distribuer entre les différents services de soins infirmiers à domicile). Sur base du volume d’emploi des institutions, la Chambre Soins infirmiers à domicile a établi une clé de répartition entre les différentes fédérations.

Nouvelles dans ce secteur

#ensemblecontrelecorona : ressources gratuites pour les travailleur·euse·s du secteur des soins et du non-marchand

10 avril 2020

Chèr·e·s collaborateur·rice·s et employeurs du secteur des soins et du non-marchand,

Afin de vous soutenir en tant que travailleur·euse·s de 1ère ligne et vous permettre de relever les nombreux défis auxquels vous êtes confronté·e·s dans le contexte de la pandémie du Covid-19, nous vous informons des diverses ressources auxquelles vous pouvez accéder gratuitement.

Les 3 angles d’approches suivants sont abordés :

 

  1. Assistance psychologique – écoute par des professionnel·le·s
  2. Conseils, outils et formations en ligne
  3. Organisation du travail et de la formation 

Découvrez les diverses ressources ici !

N’hésitez pas à communiquer cet email aux personnes concernées !

L'équipe de l’asbl FeBi vous remercie et vous témoigne tout son soutien !

Lire plusLire moins

Mesures pour les fonds maribel social et le personnel de FeBi durant la crise corona

30 mars 2020

Nous tenons à vous informer des mesures prises pour les fonds Maribel social et le personnel de FeBi :

Bien que le télétravail a été fortement recommandé à partir du lundi 16 mars et appliqué par le personnel, nous avons décidé de faire un pas de plus et de fermer complètement nos bureaux à partir du 19 mars. Mais nos services dans tous nos fonds continuent à fonctionner sans interruption et nos travailleur·euse·s sont à votre service.
Vu que les fonds Maribel se trouvent en pleine période des décomptes des dossiers de subsides 2019, tou·te·s continuent de travailler. Vous ne devez donc pas vous faire de soucis que votre décompte soit compromis par cette situation toute particulière.
Tous les moyens financiers actuels Maribel/Autres mesures continuent à être versés comme lors d’une situation normale, même si vos travailleur·euse·s sont exempté·e·s de travailler ou font du télétravail (à l’exception des membres du personnel qui sont mis temporairement au chômage). Il est important de signaler que nous vous garantissons à vous, en tant qu’employeur, que les subsides Maribel continuent et que vous ne devez donc pas passer au chômage temporaire. Si vous souhaitez quand même mettre votre personnel au chômage temporaire, alors le subside Maribel sera arrêté pour la période correspondant à la durée du chômage temporaire.
Si cela s'avérait nécessaire, le comité de gestion de votre secteur pourrait, après demande motivée, examiner dans quelle mesure le paiement anticipé d'avances serait possible.

Vos gestionnaires de dossiers restent comme d’habitude, accessibles via téléphone et mail. Toutes les réunions physiques ont été annulées et reportées jusqu’après le 5 avril ou en cas d’urgence, remplacées par une concertation téléphonique ou par écrit.

Si la situation change ou si nous disposons de nouvelles informations, nous vous recontacterons.

Lire plusLire moins

Newsletter

Inscrivez-vous si vous souhaitez rester informé. Attention ! Choisissez la bonne région !