FINSS - Fonds Intersectoriel des Services de Santé Devenir infirmier·ière / aide-soignant·e ?

Afficher sous-menu Cacher sous-menu

Conditions d’accès

Les réfugiés reconnus qui sont intéressés par ce projet, doivent répondre aux conditions d’accès ci-dessous afin de pouvoir prendre part au projet de formation.

  • Être réfugiés reconnus ou le partenaire d’un réfugié reconnu (dans le contexte de la réunification familiale) à il en faut en apporter la  preuve
  • Avoir une expérience dans le secteur de la santé dans le pays d’origine
  • Être travailleur ou chômeur
  • Répondre aux conditions d’accès de l’enseignement.

Chaque établissement scolaire dispose de conditions spécifiques à la formation donnée. Veuillez vérifier avec eux que vous répondez à leurs conditions. 

Ci-dessous, un bref aperçu des exigences linguistiques et des exigences de diplômes par formation :

Formation bachelier en art infirmier

Important: Le FINSS recommande à tous·toutes les candidat·e·s, si cela n’a pas encore été fait, d’introduire une demande de reconnaissance de leur diplôme auprès de l’ENIC. Même si le diplôme étranger n’est pas reconnu (dans son intégralité), les écoles bachelier ont besoin d’un preuve ‘d’études secondaires’.

  • Exigences linguistiques

Pour cette formation vous avez besoin d’un niveau linguistique B2 du cadre européen de référence.

Un·e candidat·e n’ayant pas encore d’attestation linguistique en sa possession, peut toujours demander un test de langues.

Plus d’informations auprès des écoles.

Pour information : le FOREM est d’accord d’aider les candidats du projet à améliorer leur niveau de Français.  Le FINSS transmet les coordonnées de personnes n’ayant pas d’attestation de niveau de langue au FOREM. Le FOREM prendra contact avec les candidats concernées. 

  • Conditions de diplôme

Pour être régulièrement inscrit à la 1ère année du baccalauréat, vous devez :

  1. disposer du certificat d’enseignement secondaire supérieur (CESS) OU
  2. avoir obtenu le CESS aux termes de la première année du brevet dans l’enseignement secondaire de plein exercice (attention, ceci ne concerne pas les étudiants qui ont accédé au brevet via le Jury paramédical A1 ou A2 ou qui ont suivi le brevet en promotion sociale)
  3. disposer d’un diplôme ou certificat de l’enseignement supérieur OU
  4. d’un diplôme, titre ou certificat obtenu dans un pays étranger et reconnu équivalent OU
  5. d’une attestation de succès à un des examens d'admission organisés par les établissements d'enseignement supérieur ou par un jury de la Communauté française OU
  6. de tout autre titre conforme au Décret de la Communauté française du 7 novembre 2013, définissant le paysage de  l'enseignement supérieur et l'organisation académique des études.

Formation de brevet en art infirmier

  • Exigences linguistiques

Si vous souhaitez entamer une formation de brevet en art infirmier, vous devez être en mesure de fournir une preuve de niveau de langue B1 du cadre de référence européen.

Un·e candidat·e n’ayant pas encore d’attestation linguistique en sa possession, peut toujours demander un test de langues.

Plus d’informations auprès des écoles.

Pour information : le FOREM est d’accord d’aider les candidats du projet à améliorer leur niveau de Français.  Le FINSS transmet les coordonnées de personnes n’ayant pas d’attestation de niveau de langue au FOREM. Le FOREM prendra contact avec les candidats concernées. 

  • Conditions de diplôme

Pour être régulièrement inscrit à la 1ère année du brevet, vous devez disposer d’un des titres ou certificats suivants :

  • Soit certificat d’enseignement secondaire supérieur (CESS)
  • Soit l’attestation de réussite de l’épreuve donnant accès aux études
    • d’infirmier hospitalier
    • d’infirmier hospitalier orientation santé mentale et psychiatrie
    • d’accoucheuse
    • d’infirmier gradué
    • de bachelier sage-femme et
    • de bachelier infirmier responsable de soins généraux
  • Soit certificat d’études de 6ème année de l’enseignement secondaire professionnel (CE6P) ou en alternance
  • Soit titre ou certificat équivalent obtenu dans un pays étranger
  • Soit certificat de qualification d’aide familiale ou d’aide-soignant délivré par l’Enseignement de Promotion Sociale ET certificat de formation générale complémentaire de promotion sociale
  • Soit tout autre titre conforme à l’article 5 du décret du Gouvernement de la Communauté française du 11 mai 2017.

Pour plus d’informations, prenez contact avec l’école.

Formation d’aide-soignant·e

  • Exigences linguistiques par formation

Dans le cadre de cette formation, aucun niveau spécifique minimum linguistique n’est défini.

Plus d’informations dans les écoles.

  • Conditions de diplôme

Vous devez posséder le Certificat du 2ème degré (C2D), anciennement appelé Certificat d’Enseignement Secondaire Inférieur (CESI).

Si vous ne possédez pas ce diplôme, un test d’admission basé généralement sur les mathématiques et le français (compréhension d’un texte écrit, synthèse, expression de commentaires personnels) est organisé avant la formation. Sa réussite vous permet d’accéder à la formation d’aide-soignant.

Nouvelles dans ce secteur

Marché public concernant le secteur des services RH

06 septembre 2021

Le Fonds intersectoriel pour les services de santé (FINSS) publie aujourd'hui un marché public concernant le secteur des services RH. Dans le contexte du besoin élevé d'infirmières, le Fonds intersectoriel pour le secteur de la santé (FINSS) organise différents projets dans lesquels les employés qui souhaitent entamer une seconde carrière dans une profession de la santé ont la possibilité de suivre une formation.

Comme le FINSS veut s'assurer du choix de la formation, de la motivation et des chances de réussite des candidats, ces derniers doivent être examinés par un assesseur.

La tâche de l'évaluateur consiste à:

  • Évaluer le choix de la formation, la motivation et les chances de réussite des candidats ;
  • Donner un avis objectif, motivé et nuancé sur les candidats en ce qui concerne l'adéquation des candidats au programme.

Plus précisément, la mission se compose des éléments suivants:

  • Les candidats sont invités à passer un test de niveau pour évaluer s'ils ont un potentiel d'apprentissage suffisant pour faire face à la formation. Le test de niveau consiste à passer des tests informatisés sur la capacité de raisonnement abstrait et la capacité de raisonnement verbal.
  • Les candidats ayant réussi le test de niveau sont invités à passer un test de motivation et de personnalité. Pour cela, l'évaluateur utilise d'une part un questionnaire de personnalité et d'autre part un entretien approfondi.
  • Un rapport est établi pour tous les candidats, reflétant les résultats de l'examen. Le rapport se compose, d'une part, d'une matrice d'évaluation et, d'autre part, d'un avis objectif, motivé et nuancé concernant l'aptitude du candidat à suivre le cours.

Toutes les informations pertinentes, telles que les critères de sélection, les modalités, la soumission d'une offre peuvent être trouvées dans le cahier des charges.

Lire plusLire moins

19/10/2021 : Découvrez ce qui facilite et bloque les relations grâce à la Communication NonViolente©

02 septembre 2021

Avez-vous parfois le sentiment de ne pas être écouté·e ou respecté·e ? De rencontrer des difficultés à situer la frontière entre vos propres besoins et ceux des autres ? D’avoir l’envie de changer les choses mais de rester bloquer dans des schémas connus ?

Thomas D’Ansembourg vous proposera des pistes de réflexion et abordera le concept de Communication NonViolente©.

Plus d'infos ici.

Lire plusLire moins