CP 330 | Hôpitaux Privés Maribel | Chambre 1

Afficher sous-menu Cacher sous-menu

Suivre la procédure de concertation. Qu’entend-t-on par là et en quoi cela consiste-t-il ?

La procédure varie selon que l’institution dispose ou non d’un organe de concertation interne (un conseil d'entreprise et/ou un comité de prévention et de protection au travail et/ou une délégation syndicale).

L’institution dispose d’un organe de concertation

L’acte de candidature le rapport annuel / la mention de la diminution du volume d’emploi / la demande d’un changement de fonction / la demande de transfert vers un autre travailleur doivent être accompagnés de l’accord unanime du conseil d’entreprise, ou par défaut du comité de prévention et de protection au travail, ou par défaut de la délégation syndicale.

Attention : le procès-verbal de la réunion pendant laquelle la demande est examinée doit être transmis à la Chambre.

L’institution ne dispose pas d’un organe de concertation

L’acte de candidature :

L’acte de candidature doit être affiché pendant une durée de 14 jours dans un endroit accessible à tous les membres du personnel et doit être signé pour accord par au moins 50% des membres du personnel mentionné sur la déclaration DMFA du trimestre qui précède l’introduction de l’acte de candidature.

Le personnel peut formuler des réserves via un secrétariat régional d’organisation représentative des travailleurs en Commission Paritaire.

Après la période d’affichage des 14 jours, l’employeur envoie par lettre recommandée ou par email l'acte de candidature à la Chambre et aux trois secrétariats régionaux des organisations représentatives des travailleurs en Commission paritaire (un par représentation syndicale).

Le rapport annuel / mention de la diminution du volume d’emploi / changement de fonction :

Le rapport annuel / la mention de la diminution du volume d’emploi / la demande de changement de fonction sont à envoyer par lettre recommandée ou par email à la Chambre et aux trois secrétariats régionaux des syndicats.

Nouvelles dans ce secteur

Le FINSS continuera de lutter contre la pénurie d'infirmières et d’aides-soignantes en 2020.

15 janvier 2020

Bonne nouvelle ! Les projets de formation du FINSS est reconduit pour les formations qui démarrent en septembre 2020.

Le projet de formation en art infirmier permet, depuis déjà plusieurs années, à des travailleur·euse·s de certains secteurs de la Commission Paritaire, pour les établissements et services de santé, de suivre une formation de maximum 4 ans en bachelier en art infirmier (A1) ou en 3,5 ans pour infirmier·ère breveté·e (A2).

Avec le Projet pilote FINSS/febelfin, le FINSS a signé pour la première fois une convention de collaboration avec le secteur bancaire en 2019. Dans le cadre de ce projet, le FINSS donne la possibilité aux employé·e·s de banque qui perdront leur emploi (suite à une restructuration) de suivre une formation à temps plein en art infirmier ou d’aide-soignant·e par le biais d’un emploi dans le secteur.

Lire plusLire moins

Découvrez l'offre de formations FeBi 2020 !

23 octobre 2019

Nous avons pris un peu d’avance pour l’année prochaine. Cela vous permettra de déjà préparer votre planning de formations pour 2020.

Découvrez nos formations et inscrivez-vous, ou inscrivez vos travailleur·euse·s, dès à présent !

Lire plusLire moins

Newsletter

Inscrivez-vous si vous souhaitez rester informé. Attention ! Choisissez la bonne région !