CP 330 | Secteur des Personnes Âgées Maribel | Chambre 2

Afficher sous-menu Cacher sous-menu

Qu’est-ce que le Maribel ?

Le Maribel est une mesure de création d’emploi. Le principal objectif est la création d’emplois supplémentaires pour répondre aux besoins du secteur non marchand. Le système contribue donc à :

  • Diminuer la charge de travail sur le terrain
  • Améliorer les soins, l’aide et la qualité du service rendu
  • Optimaliser le confort des patients et des clients

Cette mesure a été élaborée grâce aux négociations entre les partenaires sociaux et le gouvernement. Ces négociations ont permis de dégager un budget pour le secteur non marchand.

Les institutions du secteur doivent répondre à certaines conditions pour pouvoir bénéficier d’un emploi Maribel.

Le Maribel Social est réglementé par l’Arrêté Royal (AR) du 18 juillet 2002.

La dotation du Maribel Social

Le Maribel est financé de la manière suivante : les employeurs versent des réductions de cotisations patronales à l’Office national de sécurité sociale (ONSS). Chaque travailleur·euse, occupé·e au moins à mi-temps dans le secteur, ouvre le droit à une réduction forfaitaire sur la cotisation patronale. Ces réductions de cotisation patronales sont retenues sur les cotisations patronales et l’ONSS constitue ainsi la dotation Maribel. Celles-ci sont alors versées aux Fonds Maribel qui les redistribuent sous forme d’emplois supplémentaires aux employeurs.

Cette redistribution est basée sur des critères propres à chaque (sous-)secteur, avec comme principale condition, une augmentation du volume d’emploi, aussi bien au niveau de l’institution qu’au niveau du secteur.

Chaque fois qu'il y a une augmentation des réductions des cotisations patronales, nous parlons d'une nouvelle phase Maribel.

La dotation du Maribel fiscal

A partir de 2009, la loi de relance économique prévoit une source de financement supplémentaire via une augmentation de la dispense de versement du précompte professionnel. Concrètement, celle-ci est passée de 0,25% à 0,75% en juin 2009 et à 1% à partir de janvier 2010.

Nous appelons cela le ‘Maribel Fiscal’. Ces moyens sont transférés aux Fonds Maribel par le fisc via l’ONSS. Les montants sont calculés sur base de la masse salariale et varient donc d'un mois à l'autre. Le budget de ce Maribel Fiscal est principalement consacré au financement d'emplois supplémentaires. Une partie limitée peut être consacrée à l’augmentation du plafond salarial.

Le cadre légal du Maribel

Lorsque nous parlons du Maribel, nous sous-entendons le Maribel ‘Social’ et ‘Fiscal’. Ces emplois sont en effet gérés de la même manière.

Les informations sur ce site internet sont purement informatives. Vous trouverez toutes les conventions légales dans :

Nouvelles dans ce secteur

Extranet Maribel

25 novembre 2022

Votre institution bénéficie d’emplois subsidiés par le Maribel ?
Vous pouvez désormais suivre votre dossier d'attribution auprès du Fonds Maribel 24h/24 et 7j/7 via l'Extranet Maribel.

Ce portail est accessible à toutes les institutions/entreprises qui disposent d'un dossier d'attribution et remplissent un QBis dans la DmfA pour leurs travailleurs à charge du Fonds.
Via l'Extranet Maribel vous pouvez :

  • Consulter vos dossiers
  • Transmettre et recevoir des documents et informations concernant la gestion de vos dossiers

Comment y accéder ?
Vous recevrez prochainement un mail pour créer votre compte. Surveillez votre boite de réception !

Lire plusLire moins

#choisislessoins : réouverture des inscriptions

15 novembre 2022

Le secteur de la santé fait face à une grande pénurie d’infirmier·ière·s et d’aide-soignant·e·s qualifié·e·s. Le projet #choisislessoins tente de trouver une solution à cette pénurie en offrant la possibilité aux travailleur·euse·s des autres secteurs de se lancer dans une nouvelle carrière comme aide-soignant·e ou infirmier·ère.

Les inscriptions sont de nouveau ouvertes jusqu'au 10 février 2023 inclus. Découvrez toutes les infos !

Qu'offrons-nous au·à la candidat·e-travailleur·euse ?

  • Un contrat de travail subsidié chez un employeur du secteur des soins. 
  • Un salaire d'application dans le secteur duquel vous êtes employé·e.
  • Vous êtes exempté·e de travail pendant l’année scolaire pour que vous puissiez vous concentrer pleinement sur vos études. Pendant les vacances scolaires d’été, vous travaillez quelques semaines chez votre nouvel employeur et vous prenez également vos congés annuels.
  • Dès votre formation terminée, vous pouvez immédiatement travailler comme aide-soignant·e ou infirmier·ère.

Qu'offrons-nous au candidat-employeur ?

  • Le financement du coût salarial du·de la travailleur·euse pendant la durée totale de sa formation. 
  • Une chance de permettre le développement de futures nouvelles forces vives dans le secteur.
Lire plusLire moins

Newsletter

Inscrivez-vous si vous souhaitez rester informé. Attention ! Choisissez la bonne région !